Bienvenue sur FIVE English

J’ai dès le plus jeune âge été passionnée par l’anglais, puis par la culture anglo-saxonne. J’ai participé à des échanges linguistiques étant adolescente, puis ayant grandie, j’ai pu encadrer des groupes de jeunes en Angleterre, en tant qu’animatrice linguiste, dans le cadre de séjours linguistique. Après mes études, je suis partie vivre quelques temps à Manchester en Angleterre, ville que je connaissais pour y avoir déjà réalisé un stage durant ma scolarité.
De retour en France, j’ai travaillé 5 années dans le secteur de l’international au sein d’un service marketing.
Depuis la naissance de mes enfants, j’ai instauré des routines bilingues avec eux durant des moments précis de la journée : au réveil, durant le petit déjeuner, le brossage de dents, jeux de société en famille, le coucher.

Pourquoi ?

Voilà déjà une dizaine d’année que ce projet d’ateliers bilingues trotte dans ma tête.
Il est né des constats suivants :
  • Les français ne sont pas bons en langues (savez-vous que nous sommes 25ème au classement parmi l’ensemble des pays de l’UE, selon un sondage Education First ).
  • Nous avons tous compris que ce n’est pas à l’école que nous pourrions apprendre l’anglais. Même après 10 ans d’apprentissage de la langue, beaucoup de jeunes ne sont toujours pas capables de s’exprimer. Trop de grammaire et de conjugaison, pas assez d’oral, manque de cours de prononciation. En fait, l’anglais est perçu comme une matière scolaire, et non comme un outil de communication indispensable à la vie future (professionnelle et personnelle).
  • De plus en plus d’offres d’emplois exigent un bon niveau d’anglais. Et dans tous types de métiers.
  • Des gens se refusent à partir en voyage à l’étranger dans des pays non francophones, par peur de ne pas pouvoir se faire comprendre. Quel dommage de passer à côtés de destinations incroyables pour cette raison. Et voyager à l’étranger, sans pouvoir discuter et partager avec la population, c’est certainement passer à côté de son voyage…
Conte en anglais Little Red Riding Hood

Ma Vision

Il faut donc changer les mentalités, se donner les moyens de créer de nouvelles habitudes. L’anglais est accessible à TOUT LE MONDE ! Mais plus on l’apprend jeune, plus facile sera l’apprentissage (tout comme l’apprentissage d’un instrument ou d’un sport).

L’âge idéal pour apprendre l’anglais serait vers 5-6 ans, l’enfant est alors assez habile pour reproduire les sons à l’identique, on l’entend très souvent mais à cet âge, les enfants sont de « vraies éponges ».

Mes buts et objectifs

FIVE English propose donc des ateliers bilingues pour enfants, durant les vacances et les samedis. L’apprentissage de l’anglais se fait de manière ludique. Des activités diverses telles que jardinage, théâtre, yoga, cuisine ou jeux de société, sont proposées, en anglais.

Les consignes simples seront toutes communiquées en anglais. Par exemple, je vais demander à un enfant “do you want some water ?” (tu veux de l’eau) tout en mimant l’action de boire, et cela à chaque fois qu’il termine une activité plus physique ou s’il me fait comprendre qu’il a soif.
Pour lui proposer le choix entre 2 crayons de couleur, je vais lui montrer le premier crayon et lui demander “Do you want the yellow pencil” puis lui montrer le second crayon“Or do you want the green pencil” tout en attendant une réponse par un mot ou une phrase selon le niveau de l’enfant.

Je compte également proposer des cours d’anglais pour adultes, axés autour du voyage et ainsi préparer de futur globes-trotteurs à communiquer en anglais.

Cuisine